Techniques de reconstruction du sein après ablation

Reconstruction du sein après ablation

Beaucoup de femmes n’arrivent pas à se remettre de leur ablation mammaire. Bien que peu d’entre elles en sont informées, des techniques ont été développées afin de reconstruire le sein amputé. Découvrez tout à propos des techniques de reconstruction mammaire.

En quoi consiste la reconstruction mammaire ?

Généralement prise en charge dans le cadre d’un cancer du sein, la reconstruction mammaire est une chirurgie qui s’adresse aux femmes ayant subi une ablation mammaire. Elle consiste à redonner une forme qui se rapproche le plus d’un sein normal. Elle nécessite, le plus souvent, plusieurs interventions chirurgicales et peut même être effectuée sur les deux seins. En effet, il arrive qu’après la chirurgie, des différences se fassent remarquer entre les deux seins. Afin d’y remédier, il est donc possible de donner au sein qui n’a pas subi d’opération, la même apparence que celui qui a fait l’objet d’une ablation. La reconstruction peut se faire par prothèse. Il s’agit d’une intervention qui consiste à placer un implant mammaire. À l’inverse, la reconstruction par lambeau consiste à prélever des tissus issus de certaines parties du corps de la patiente afin de les assembler pour reconstruire le sein. Il s’agit là des deux techniques principales, mais la reconstruction par lambeau se décline en plusieurs types. Pour en savoir plus sur les procédures de reconstruction, cliquez ici.

Pourquoi choisir la reconstruction mammaire ?

Certaines femmes ayant subi une ablation mammaire souhaitent retrouver l’apparence initiale de leur sein. Les raisons d’opter pour la reconstruction mammaire sont propres à chacune d’entre elles, mais la plus commune reste le souci de la confiance en soi. En effet, après avoir subi une intervention chirurgicale, certaines n’arrivent pas à recouvrir leur confiance en elle et ne se remettent pas du nouvel aspect de leur sein. Pour se débarrasser de ce sentiment d’inconfort, la reconstruction du sein est un moyen idéal. En plus d’aider les femmes à se sentir mieux dans leur peau, cette chirurgie permet également d’éviter le port d’une prothèse mammaire externe. Elle s’adresse également aux femmes qui désirent se sentir de nouveau, plus désirables. Grâce à la reconstruction mammaire, les changements ressentis au quotidien ne seront pas importants et les concernées pourront continuer à porter leurs vêtements comme elles l’ont toujours fait. Il est toutefois judicieux de noter que ce ne sont pas toutes les femmes qui ont subi une ablation du sein qui veulent reconstruire leur sein.

Quelles techniques pour la reconstruction mammaire ?

Il existe diverses techniques pour reconstruire un sein. Il faut déjà noter que la reconstruction peut être immédiate ou différée. Autrement dit, elle peut se faire immédiatement sans l’intervention d’une seconde opération ou bien, ultérieurement pour laisser le temps à la patiente de décider si elle veut toujours procéder à la reconstruction du sein. Plusieurs techniques sont proposées aux patientes puisque certaines ne sont pas forcément adaptées à l’état de santé ou le traitement de cancer choisi pour une patiente.  On distingue la reconstruction par lambeau du grand dorsal, par lambeau abdominal, par lambeau gracilis ou par lambeau glutéal. Le lipofilling est une technique complémentaire à la reconstruction mammaire. Pour l’aréole et le mamelon, la reconstruction devra attendre des mois après la reconstruction du sein. Le choix de chaque technique doit être fait en fonction de la quantité et de la santé du tissu disponible pour la chirurgie. La constitution physique de la patiente joue également un rôle important tout comme la taille et la forme du sein qui n’a pas subi d’ablation. Les autres troubles de santé sont également à prendre en compte afin d’éviter les effets secondaires qui pourraient surgir. Pour réussir sa reconstruction mammaire, le mieux est de la confier à un médecin professionnel.