Comment savoir quand changer ses prothèses mammaires ?

prothèses mammaires

Il est possible de reconstruire le volume du sein suivant vos préférences. En effet, c’est une technique de pose de prothèse mammaire interne. Elle mise sur une enveloppe faite en silicone souple et contenant du sérum physiologique ou du gel de silicone. La reconstruction mammaire par implant requiert une peau en pleine forme. Elle est donc déconseillée aux femmes ayant reçu une radiothérapie au niveau du sein. Sa durée de vie n’est pas illimitée. Pour connaître quand faut-il remplacer sa prothèse mammaire, des questions sont à poser. Puis, quelques démarches sont également à respecter.

Comprendre l’implant mammaire

Pour des raisons variées, certaines femmes choisissent de faire augmenter leur sein. Cela consiste essentiellement à insérer une prothèse dans le sein afin d’amplifier son volume. La prothèse est une enveloppe en silicone ou en polyuréthane. Cette dernière se présente sous de nombreuses formes. En effet, elle peut donc être lisse ou texturée. Pour profiter d’un dispositif de qualité, il s’avère capital de choisir une marque sérieuse. La pose d’implant mammaire présente des avantages indéniables. C’est une méthode qui s’effectue tout simplement et en courte durée. Cette intervention n’induit aucune cicatrice grave. D’ailleurs, elle ne demande pas de prélèvement de tissus d’une autre partie du corps.

Quoi qu’il en soit, la prothèse mammaire cache aussi quelques incommodités. Dans la majorité des cas, elle induit des résultats un peu figés. De plus, l’enveloppe peut s’altérer au bout des années. De ce fait, un remplacement des prothèses mammaires devient nécessaire. Il faut savoir qu’il existe plusieurs raisons de procéder à ce changement. On peut noter la prise de trop de volume des seins suite à une prise de poids. Cette situation provoque une visibilité de la prothèse. Il y a également le vieillissement de l’implant ou le risque de rupture. De là, un réajustement est obligatoire. L’usure de la prothèse observée à l’échographie demande également le remplacement de l’enveloppe. Pour en savoir plus, consultez cliniquebeaucare.fr.

Les facteurs qui influencent la durabilité des prothèses mammaires

Il est indispensable d’observer ses seins pour connaître le moment idéal pour changer ses implants. Sachez aussi que la durée de vie des prothèses d’une femme est différente de celle d’une autre. Plusieurs facteurs entrent en jeu et ce sont ces derniers qui définissent la durabilité des prothèses. Vous devez donc faire un remplacement des implants mammaires suivant des critères personnels. Ainsi, vous pouvez être tranquille pendant une longue période si vos implants sont de bonne qualité. Dans ce cas, le temps pour un changement dépend de la perfection de votre prothèse. Puis, la durée de l’enveloppe dépend de votre réaction suite à l’intervention. Les femmes qui développent des coques peuvent faire l’objet d’une détérioration prématurée de leur implant. Par contre, celles qui ne présentent aucun mauvais signe profitent d’une durée de vie intéressante. En effectuant un suivi régulier, vous pouvez bénéficier d’une pose qui dure plus longtemps. Dans ce cas, il est conseillé de faire un contrôle annuel accompagné d’une échographie. Le but étant d’accroître la longévité des prothèses mammaires. De là, vous n’êtes pas obligé de faire des changements fréquents.

Les symptômes d’un implant mammaire abîmé

Le remplacement des prothèses mammaires est idéal pour maintenir une santé de fer. Pour savoir quand il faut la changer, vous devez être attentif aux différents symptômes. Certes, il se peut que la rupture de l’implant soit asymptomatique. Pour savoir si ce dernier est abîmé, il faut procéder à un examen radiologie adapté. C’est en fonction du résultat que vous comprendrez quand vous devez remplacer votre implant. Sinon, il faut noter qu’un traumatisme de grande importance peut aussi favoriser l’usure de la prothèse. Quoi qu’il en soit, vous pouvez porter votre implant pendant plus de 15 ans si ce dernier est de meilleure qualité. Le mieux est de rejoindre un centre spécialisé qui utilise du gel cohésif plutôt que du gel liquide. Ensuite, tâchez de réaliser un contrôle radiologique après 10 ans de la pose. L’idée est de découvrir si les prothèses remplies de gel silicone liquide tiennent encore ou non. Enfin, il est à préciser que la prise de poids peut détériorer l’implant mammaire. Si tel est votre cas, il faut penser à une modification ou à un rééquilibrage du volume de vos seins.