L’abdominoplastie : prix et remboursement

abdominoplastie prix

Étant une opération chirurgicale du ventre, l’abdominoplastie appelée encore plastie abdominale permet de corriger les imperfections au niveau du ventre et de l’abdomen que ce soit des amas graisseux ou d’altérations cutanées.

L’abdominoplastie sert alors à la fois comme remodelage de la silhouette tout autant qu’une chirurgie réparatrice et traitement des imperfections. Il faut savoir si elle sera à la portée de tout le monde. Et sera-t-elle restituée par la couverture sociale ?

L’intervention chirurgicale du ventre, son coût

Le tarif est néanmoins l’un des facteurs fondamentaux contribuant à la réussite de l’abdominoplastie. Après un voire plusieurs accouchements ou un amaigrissement sévère, la peau perd souvent sa ténacité et son élasticité. Il faut alors recourir à une intervention chirurgicale du ventre.

La plastie abdominale sert à corriger un ventre endommagé. Les muscles se renforcent et retrouvent sa ténacité perdue après la grossesse ou après un fort amaigrissement. Le coût de l’abdominoplastie varie selon l’hôpital choisi par le patient, du lieu et de sa réputation. Il est plus cher dans les pays européens ; en estimatif, il s’élève de 3 000 à 6 000 € tout compris. Pour la Belgique le tarif de l’opération est estimé à 3 035 €, pour la France 3 919 €, l’Espagne 5 088 €, l’Allemagne 5 888 €, et enfin pour l’Italie 5 950 €. Pour des montants moins élevés, beaucoup choisissent de s’envoler vers les nord africains pour faire une opération chirurgicale du ventre. En Algérie, l’abdominoplastie est de 2 500 €, en Maroc 2 625 €, et le moins cher en Tunisie 2 132 €.

Le prix de l’abdominoplastie varie aussi selon le chirurgien spécialiste choisi par l’opère.

Le remboursement de l’abdominoplastie

 L’abdominoplastie tout autant une chirurgie réparatrice, elle sert aussi de chirurgie esthétique. La plupart des assurances maladies ne prennent en charge l’abdominoplastie. Si c’est une cause esthétique, elle ne sera pas remboursée. Cette dernière n’est assurée qu’en cas d’abdominoplastie sévère. L’exception se trouve en fait, en présence de grossesse gémellaire ou multiple qui nécessite une opération chirurgicale du ventre. Avec une existence d’une hernie ombilicale : le diastasis, et/ou de la ligne blanche.

 En somme, pour faire une plastie abdominale, il faut s’apprêter à payer !