L’abdominoplastie homme : la chirurgie du ventre

abdominoplastie homme

À l’inverse de la forme d’une femme qui a une silhouette gygnoide, l’homme a tendance d’avoir une morphologie androïde où le corps est massif dans la partie supérieure. La silhouette masculine a d’avantage la particularité d’accumuler les amas graisseux au niveau des seins, des poignées, des hanches appelées « pommes d’amour », au niveau de l’abdomen et surtout au niveau du ventre. Pour se débarrasser de ses gènes, les chirurgiens spécialistes ont mis en place spécialement : l’abdominoplastie homme.

L’intervention chirurgicale du ventre : abdominoplastie homme

Grâce à la révolution des techniques opératoires vers les années 1970, les spécialistes ont créé la technique de l’abdominoplastie. Chez l’homme que chez la femme, l’abdominoplastie est une opération chirurgicale permettant d’éliminer les excédents de graisses résultant généralement d’un stock d’obésité non brûlé par les régimes alimentaires d’amaigrissement et les sports physiques. Afin de se débarrasser alors totalement de ses stocks et d’affiner votre silhouette, la liposuccion du ventre permet d’enlever efficacement les superflues de graisses résistantes. Outre que les facteurs d’obésité, chez l’homme, l’âge est aussi un contribuable des amas graisseux su ventre.

Ce sont surtout les hommes assez jeunes à partir de la quarantaine qui ont tendance à faire une abdominoplastie. L’intervention chirurgicale chez l’homme est toujours d’une grande réussite et apportera un confort musculaire abdominal grâce à la réserve de muscles grands droits de l’abdomen. L’abdominoplastie homme agira ainsi à la fois comme une liposuccion tout autant qu’un lifting du ventre en supprimant les excédents de peau après l’opération.

L’homme et la chirurgie plastique

La réussite d’une abdominoplastie ne dépend simplement de l’élimination des surcharges de graisses mais et surtout de la qualité de la peau de l’opéré. En cas d’un important amas de graisses enlevées sur le ventre, la peau a l’habitude de se relâcher. Avec un tel relâchement musculaire, il devient nécessaire de faire recours à la chirurgie plastique : la plastie abdominale. La procédure de cette dernière varie selon la gravité du relâchement cutané.

Premièrement, en cas de relâchement de peau minime, les chirurgiens font une mini-abdominoplastie. Ça consiste à extraire l’excédent de peau dans la région sous nombril sans toucher aux muscles et réduire les risques de saignements avec une marque de cicatrice modérée.

Secondo, en cas de relâchement cutané très important, le chirurgien fait une abdominoplastie complète. Il enlève le surplus cutané au niveau de la partie inférieure du ventre et redrape, en la retendant, la moitié supérieure, qui est ensuite étirée pour recouvrir une surface quasiment doublée. La cicatrice dépend alors de la longueur et de la quantité de la peau retirée qui sera absolument dissimulée par la plastie abdominale.