L’abdominoplastie chez la femme

abdominoplastie la femme

Toute femme qui prend soins d’elle veut avoir une silhouette de rêve et un corps parfait. Parfois, le sport physique même suivi d’un régime d’amaigrissement ne suffit pas à faire fondre les graisses persistantes. C’est alors que les chirurgiens ont inventé l’abdominoplastie vers les années 1970. Fini alors les bourrelets, passant au ventre plat ! Grâce à la technologie moderne médicale, l’abdominoplastie est une solution chirurgicale adéquate visant à éliminer les superflues graisseux sur le ventre. Par rapport aux hommes, ce sont les femmes, qui sont les plus nombreuses à opter pour cette opération. L’approche de l’opération sur la femme survient généralement après la ménopause sans pour autant négliger la grossesse.

Les femmes concernées par l’abdominoplastie

En général, pour les femmes l’âge est l’un des facteurs majeurs qui conduise à faire une abdominoplastie. Le problème d’obésité survient toujours après les ménopauses vers les 40 à 45 ans ou encore après la grossesse. L’important excès de graisse sur les parois du ventre subsiste et ne lâche qu’avec un recours chirurgical. L’abdominoplastie permet aux femmes de supprimer les superflus de graisses au relief du ventre appelé « ventre disgracieux ». L’opération consiste à redessiner la silhouette et de retrouver un ventre « plat ».

Aussi, cette technique opératoire permet non seulement d’avoir un corps parfait mais aussi elle aide à effacer les nombreux dommages de la peau, en outre les cicatrices voire les vergetures.

L’abdominoplastie et la grossesse

L’abdominoplastie, encore appelée plastie abdominale est la chirurgie esthétique ou réparatrice du ventre. Pendant la grossesse, le ventre d’une femme augmente de volume, les femmes ont tendances à prendre du poids en accumulant des graisses au niveau des lipoméries (superficiel), ou encore à l’intérieur du ventre. La peau devient souple et perd son élasticité avec une distension cutanée qui est responsable des plis et des vergetures. Après un accouchement, l’abdominoplastie pourra être envisagée, idéalement, une fois le poids initial retrouvé et la paroi musculaire abdominale stabilisée.

Avant d’envisager une opération esthétique chirurgicale du ventre, en général, Il est indiqué de respecter un délai de 6 mois à un an après la dernière grossesse et de 3 mois grands minimums après avoir allaité, Ce délai est indispensable et minimum afin de respecter un certain temps nécessaire au rétablissement des tissus, avant l’intervention.